09/07/2005

Quelques goûtes...


 
 
 
 
 
 
 
 
 

L'aurore stagne
Le coeur au bord des larmes
Promène son parfum
Afin de border l'arme
 
Reflet endrogyne
D'un silence spasmophile
L'âme à double tranchant
Plantée à contre courant
 
La corde grince sous l'archet
Menée d'une main écorchée
Atteints de lèpre mentale
Les s'émotions s'amnésiquent
 
Tendez-moi l'antidote...




11:46 Écrit par sIn | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

... Si je l'avais l'antidote....
;-)

Écrit par : Fléa... | 18/07/2005

**** BEAU !

Écrit par : E | 18/07/2005

.... L'antidote est au coeur du poison...

Écrit par : Mister H | 20/07/2005

Superbes mots, J'aime...

Écrit par : poussière de lune | 20/07/2005

Les commentaires sont fermés.