11/08/2004

La norvège sous la peau...

Déménagement.
 
Voilà, je passe de mon 48 m², pour me retrouver dans une chambre de 12m²... Changement de décors pour une nouvelle pièce de théâtre...
Je ne compte pas rester longtemps entre ces murs de plâtre défraîchis.
 
Je suis heureux aujourd'hui... J'ai eu la respiration suspendue hier soir quand j'ai eu le bonheur de voir ,sur une de ces chaînes musicales formatées, que Erlend Öye et son complice Eirik Glambek Boe avaient reformé leur duo "Kings of convenience".
Erlend Öye... Ce gars me fait vibrer... Sa voix aux cordes fantasmagoriques explose mes sens en un tourbillon de vibrations enigmatiques. La danse de ses doigts sur les cordes de sa partenaire me plonge dans une douce transe mélancolique. Je suis heureux...
 
Et voilà, je me retrouve encore dans cette guerre contre les virus... Plus de 30 avant hier... Formatage... Et voilà encore un message m'informant que mon pc est encore infecté...Reformatage !!! Ce n'est pas grave, je suis heureux...
 
Merci Erlend...

14:13 Écrit par sIn | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Kings Of Convenience J'ai écouté l'avant dernier album, j'ai pas vraiment accroché. Je trouvais cela assez répétitif.
Mais bon, on en n'a cure puisque tu es heureux ;~)

Écrit par : Nola | 11/08/2004

Balou serait daccord Il en faut peu pour être heureux , vraiment très peu pour être heureux ! il faut se satisfaire du nécessaire...

Écrit par : Grim | 11/08/2004

Les commentaires sont fermés.